Comment pour obtenir le visa à l'arrivée?

Visa Vietnam

Nos points forts

  • Service complet
  • Gagner du temps
  • Visa à l’arrivée
  • Prolongation du Visa
  • Économiser de l’argent
  • Garantie du meilleur prix
  • Paiement en ligne sécurisée

Avoir besoin d'aide? Avez des questions?

Yahoo Skype

Effectuer un voyager en Afrique pour découvrir diverses coutumes

L’Afrique est une destination de choix pour les amoureux de la nature. Au cours d’un périple dans ce continent, les routards peuvent, par exemple, faire un safari dans le parc national Kruger. Ce dernier se situe dans l'est de l'ancien Transvaal. Cette zone de conservation abrite différentes espèces d’animaux et de végétaux. Par ailleurs, un voyage en Afrique ne se résume pas qu’à la pratique du tourisme vert, c’est aussi une occasion pour les globe-trotters de découvrir diverses coutumes. Au sud de l'Éthiopie, entre autres, les Mursis (des habitants semi-nomades) ont une tradition particulière. En effet, les femmes de ce peuple portent des ornements labiaux en forme de disque plat sur leur lèvre inférieure. Les hommes, quant à eux, se dessinent des peintures sur le corps. Se raser est également pour eux synonyme d’élégance. Certains s’épilent même les cils.

Découvrir la population Maasaï

Mis à part les Mursis, ils existent d’autres populations intéressantes à découvrir dans le Berceau de l'Humanité. Lors d’un séjour Afrique, les touristes peuvent, par exemple, effectuer un périple au sud-ouest du Kenya afin de rencontrer les Maasaï. Ces derniers sont un peuple d’éleveurs et de guerriers semi-nomades. En général, ils portent des vêtements rouges. Les habitants de cette tribu ont les lobes de l’oreille percés et souvent distendus par des disques. Les femmes confectionnent des bijoux en perles (colliers, bracelets, etc.) qui jouent un rôle crucial dans l’ornementation corporelle Maasaï. De mère en fille, elles se transmettent l’art de la création de ces objets précieux.

Assister à un mariage Maasaï

Pour la population Maasaï, le mariage est un moment important, surtout pour la jeune mariée. En effet, une fois l’alliance réalisée, cette dernière quitte son village afin de vivre avec la famille de son conjoint. Elle deviendra alors membre de son clan. Par ailleurs, avant le mariage, les cheveux de la prétendante sont, tout d’abord, rasés. Après cela, sa tête est huilée avec de la graisse d’agneau. Ensuite, elle porte une robe créée par ses proches. Par la suite, la future épouse se rend au foyer de ses beaux-parents où elle sera bénite avec de l’alcool et du lait. Elle devra y rester 2 jours sans voir son prochain mari. Enfin, sa belle-mère lui lave la tête dans le but d’officialiser leur union.

Le mariage chez les Nuer

Les Nuer sont une population d'Afrique de l'Est. Ils vivent dans la haute vallée du fleuve du Nil. Ce peuple africain est surtout présent dans le Nil Supérieur (une région du Soudan du Sud). Pour eux, le mariage se présente d’une façon particulière. En effet, ils croient que l’alliance d’un homme et d’une femme n’est pas complète tant que l’épouse n’aura pas mis au monde 2 enfants. Dans le cas où ces derniers ne sont pas nés, le mari a la possibilité de demander le divorce.